Les problèmes sont nos amis, sérieusement ?

Ecrit par dlatreille

22 November 2019

Blog

Les problèmes, qu’ils soient issus d’erreurs, ou de dysfonctionnements, sont effectivement la source clé de nos futurs progrès.

Si on place l’amélioration continue comme le moteur de la démarche, (combinaison du moment de réflexion et de passage à l’action de progrès), alors quel en est le fuel ? La résolution de problèmes !

Oui, progresser signifie résoudre des problèmes, alors allons y, n’attendons plus !

Mais pour ce faire, il s’agit déjà d’accepter de voir les problèmes, ou bien même d’apprendre à les voir en observant différemment notre environnement, notre activités, nos opérations, les process ou bien encore les produits et service proposés.

Pour être in fine, en mesure de ne plus passer à côté des problèmes, irritants rencontrés tous les jours et inconsciemment (ou consciemment)contournés depuis des années par habitude. Ah fâcheuse habitude, et pour les changer, il faut du temps, nous y sommes ! Je vous propose ci dessous quelques fondamentaux pour réussir à se mettre en mouvement efficacement.

Voici selon moi une recette à suivre pour mieux appréhender ce processus clé de votre amélioration continue.

1 – canaliser la remontée de problème  >> pas tout à la fois ! ne soyez pas trop gourmands, on va pas se noyer dès le départ alors qu’on a même pas encore commencer ?

2 – segmenter les problèmes par périmètre concerné >> c’est bien ceux qui collaborent avec vous qui sont capables de les évaluer au mieux

3 – hiérarchiser les problèmes entre eux >> faites le bon choix (importance / faisabilité) et commencer par cibler sur des problèmes actionnables avant d’aller plus loin

4 – Mener les actions d’améliorations avec méthode >> rien ne vaut un bon PDCA bien réalisé et mené jusqu’au bout pour garantir que les efforts seront le fruit d’améliorations réelles

5 – Capitaliser, communiquer, reconnaissez les contributions  >> mettre l’accent sur ces premières victoires pour lancer une dynamique positive et porteuse qui n’est possible encore et toujours qu’à partir d’un climat de confiance

Alors prêt pour réussir à (re)voir, (re)parler des problèmes, et les apprécier à leurs justes valeurs ?

Nous verrons dans un prochain article comme bien caractériser ces derniers et ainsi faciliter par une méthode simple la factualisation nécessaire pour trier les problèmes remontées et ainsi mieux élire ceux sur lesquels agir efficacement !

Article écrit par Denis Latreille Pour le site :  Zideeup

Articles Zideeup